Bilan 2014 pour l’hôtellerie française – économique et haut de gamme

« L’hôtellerie française a stagné en 2014 ».

C’est ce que révèle cette étude MKG. L’hôtellerie haut de gamme sortant toujours son épingle du jeu grâce à la clientèle internationale.

Le RevPAR des établissements français a reculé en moyenne de 0,2% hors taxes, indique le cabinet d’études, qui note également que les hôteliers n’ont pas immédiatement répercuté la hausse de la TVA.

Année 2014 sans éclat pour l’hôtellerie française. D’après le bilan annuel du cabinet MKG Hospitality, le secteur a « stagné », avec un RevPAR (revenu par chambre disponible) en léger recul de 0,2% hors taxes, conséquence d’un prix moyen HT en recul de 0,4% (à 83,6 euros la nuit) et d’un taux d’occupation stable à +0,1 point (il s’établit à 65,7% sur l’ensemble de la France et environ 83% à Paris).

« Les hôteliers ont absorbé la hausse de la TVA » passée de 7% à 10% le 1er janvier 2014, explique le directeur du développement du cabinet, Vanguélis Panayotis, pour justifier ces performances mitigées. « Ils ont très peu répercuté cette hausse, ils l’ont absorbée au moins jusqu’à l’été », ajoute-t-il.

Cliquez ici pour lire la suite.

MKG évolutions hôtellerie 2014

MKG évolutions hôtellerie 2014

Contact

Odile David
8 rue Armand de Pontmartin
84000 Avignon
France
M. +33(0)6 87 23 97 27
E. contact@hotrecom.com
T. +33 (0) 4 90 82 24 71

Nos offres « Menu & Carte » font l’objet d’un devis détaillé et personnalisé.

* obligatoire